Old Cedar Shingles Farm :: Vieille grange en cèdre

Went back to Pointe-Fortune today as it has many old farms… and here is one of them. I ended up in Ontario and more farms await me ;-) I used Burnt Sienna with French Ultramarine, mostly, to create the cedar shingles.

Les vieilles granges… à Pointe-Fortune, tout près de chez moi. J’ai dû la repeindre deux fois car la première était totalement effroyable… donc je l’ai jetée. Les tons de gris et de brun sont bien difficiles, et voici une composition qui a les deux…. je ne choisis pas ce qui est de plus facile en tant que couleurs, mais au moins j’apprends, et pour moi, et pour ceux qui me connaissent, savent très bien que je vis pour celà ;-)

Advertisements

Four Grain Silos :: Quatre silos à grains?

Yesterday I decided to hop in the car and go westwards on Route 342, bringing me to Pointe-Fortune. This one road has many dairy farms, thus many silos so I had the pick of the crop to choose from. I had never realized that silos come in so many different shapes, sizes, colours, new and old. So here are four silos, one very old one (the beige and red one), two newer ones (in dark blue metal) and a grey one. I wonder… do they all carry grains? Why are there some small ones and some bigger ones? If anyone knows, you know where to find me.

Quand je décide de peindre, la composition est très importante pour moi et je me pose des tonnes de questions. Que vais-je garder pour ne pas encombrer ma composition? Comment est-ce que je vais cadrer mon image? Est-ce que je coupe ici? ou là? L’horizon haut ou bas? Le soleil vient de où? Les ombres où sont elles?

En pendant que je peins, l’histoire des lieux me vient à l’esprit… quelle famille habite ici? Leur nom? Est-ce qu’ils sont ici depuis toujours ou est-ce qu’ils sont des nouveaux venus dans la région? Est-ce que c’est difficile pour eux la vie de fermier? En tout cas, j’espère qu’ils aiment ça les silos eux, car ils en ont beaucoup ;-)

Life is Funny Sometimes :: La vie est comique, parfois

Funny thing happened this morning. Once I finish a painting, I always leave it on the dining room table so that Guy can look at it, and comment, if he wishes. But Guy being a typical husband of 30 years and more, does not comment very often. This morning however, he was exuberant…. He came into the bedroom, exclaiming how cool the painting was… he couldn’t believe how good it was! That he really liked it… etc. etc. Then he went back into the dining room, and I could hear him muttering something with words like “beautiful”, so “cool”, etc. He has never had such a strong reaction to any of my paintings… very intriguing!

So the moral of the story is that individual tastes are very different… as clearly he loves it, and I don’t. Why is it that some paintings attract people, and others simply don’t? So just to please him, I posted the painting that never should have been posted–in my humble point of view ;-)

La vie est bien comique des fois. Il y a des peintures que je décide de ne pas mettre sur le blog car pour moi elles manquent de quoi… sont terriblement manquées ou ont une défaillance majeure ou sont simplement pas montrables à un grand public. Donc cette peinture, je ne la postais définitement pas car je la trouve “flat”–unidimensionnelle. 

À tous les matins je laisse ma peinture ouverte sur la table à dîner pour que Guy puisse la voir, et en espérant, qu’il puisse commenter dessus. Souvent, pas un mot vient de sa bouche… mais ce matin, réaction totalement différente. Il rentre dans la chambre à coucher en s’exclamant: “Elle est dont bien cool cette photo?… C’est une de mes préférées…” et il retourne dans la salle à dîner en marmonnant comment belle elle est… et il ne finissait plus de s’exclamer. Juste pour dire, que les goûts parfois, ne se discutent pas ;-))) Donc je l’ai postée, juste pour lui faire plaisir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peint avec aquarelles sur papier Moleskine et plume technique Pigma Micron 01. Tirée d’une photo prise par moi dans le Vieux Montréal, mardi le 11 juillet 2012.

Évolution? Dévolution? ou Révolution?

This must be the hardest painting that I have done up to now. Give me perspective drawing, and I feel comfortable with the notions… but trying to paint fur is something else. I followed a workshop with Melinda Brewer, who specializes in painting horses, and what a watercolourist extraordinaire. You can take a look at what she does here: http://www.poloart.ca/. So I tried following her instructions, but as you can see I struggled. I usually paint from light to dark — adding layers of paint as I go along. However, Melinda starts with the darks and moves towards the lights… what an interesting and different approach. However, I felt as though I was going through phases of evolution, where I really felt that I was learning something… to devolution, where I was totally discouraged…. and then even perhaps a tad of revolution! Meaning that I could see where it could perhaps bring me. But alas, the image below is no testimonial to what Melinda can do.

Que c’est difficile d’apprendre une nouvelle technique d’aquarelle–je me sentais en évolution, dévolution et même en révolution! Tout en même temps!  J’ai suivi un atelier avec Melinda Brewer, une artiste aquarelliste extraordinaire de Hudson. Voici un de ses sites web: http://www.poloart.ca/.

Et voici Gimli-Pyper que j’ai tenté de peindre en utilisant une nouvelle approche. Au lieu de commencer avec les couleurs pâles en s’en allant vers les couleurs foncées, j’ai fait comme Melinda m’a montrée… commencer par les tons foncés et finir avec les tons clairs. Je n’ai pas eu le temps d’assimiler tout ce que j’ai appris encore et donc je ne peux pas en parler, car je dois laisser le temps à mon cerveau de s’y faire. J’ai aussi appris comment dépeindre… humph. Très pratique ;-) Si jamais vous aimez voir des chevaux peints en aquarelle d’une exactitude incroyable, allez voir son site…

In Ottawa

I have missed painting so much, even though it has only been three days…. and since the last three days, I have painted, but have not posted the paintings as they are not yet finished. So today we went to Ottawa, with two of my very good old friends… we have known each other for about 35 years — Céline & Hélène ;-) We went to see the Van Gogh Exhibit at the National Gallery of Canada, and it was wonderful as it spanned over two years of his life where he painted “non-circles” and where he really tried to represent nature as it is… without too much fuss.

On avait le choix de manger au musée ou de prendre une petite marche de 10 minutes et se rendre au Marché. Au resto Memories nous nous sommes arrêtées et en revenant nous avons pris le sentier pédestre… que j’ai peint. La luminosité était très belle, ainsi que la nature. Je n’ai pas osé peindre mes deux chums car le sentiment de complicité entres elles aurait été envahi…. je ne sais pas vraiment comment dire, mais ce n’aurait pas été approprié…  

Peint avec aquarelles sur papier Moleskine et plume fontaine Lamy Joy avec encre Carbon Ink. Tirée d’une photo prise par moi à Ottawa, jeudi le 19 juillet 2012.

Candleholder, Eyes & Birdhouse

My drawing arm today felt stiff so I decided to draw a sequence of very very quick sketches. I used a Restating Method that makes you go over and over the same areas. I also did some Blind Contour Drawing, where you keep your eyes on the object as much as you can.

Then I painted my eyes looking sideways into the mirror and finally, my favourite birdhouse. For both paintings I mostly used Raw Umber and Yellow Ochre with some Indigo. I painted today on sketching paper instead of watercolour paper, just to try this out, and the paints do not flow well on this type of paper.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai ensuite décidé de dessiner mes yeux en me regardant de côté dans le miroir… mon nez est trop petit… humph!

 

 

 

 

 

 

 

Et finalement ma petite cabane d’oiseaux qui est sur ma table extérieure.

A Study in Colours :: Une étude de couleurs

I tried painting my wonderful dog Gimli-Pyper using the least amount of colours. I used for this Raw Umber and Raw Sienna with a bit of Indigo and a bit of Burnt Orange. This painting was done without the use of black lines… so this has a definite different feeling to it because of this. There is something that happened where he is sitting that I do not really understand what went on… there is a lake and a mountain that just sprung up… and no, it is not what you are thinking ;-)

Un essai en couleurs aujourd’hui. J’ai décidé de peindre avec une palette restreinte…. Ombre brut et Terre de sienne brut avec un  peu de Indigo et de Orange Brûlé, sans lignes de contours… c’est de valeur car mon numériseur ne capte pas bien les ombres ni les déliés de fond. Un autre investissement, une de ces belles journées d’été? Ou d’automne? Ou pour Noel?

Marché Bonsecours dans le Vieux-Montréal

Today is our wedding anniversary so yesterday Guy and I went to Vieux-Montréal and acted as tourists… which was quite fun. We went on the Bateau-Mouche for a one hour tour of the old port, then we sat down at the Hotel Nelson which we went to quite frequently when we were young, and then we just sat in the park in the Place Jacques-Cartier. Needless to say that this is where I took out my sketching kit and started drawing… and lo and behold, three young Parisian ladies came to see me to ask me to sing the Canadian anthem! I asked them why, and they were part of a Pékin Express competition and I just could not refuse as I love that show. So I sang high and low our national anthem… could not remember half of the words, but it was fun ;-) Ensuite, nous sommes allés souper Chez l’Épicier et c’était incroyable. Sublime! Nous étions juste en avant du Marché Bonsecours… que voulez-vous que je vous dise? J’ai décidé de le peindre… drette là. J’ai fait le croquis pour ensuite le finir chez moi. Et le voici, le voilà! Une bâtisse majestueuse qui date de 1847 qui est protégée comme site patrimonial. Pouvez-vous croire qu’en 1963 il était sur  la liste de démolition? Qu’on est aveugle parfois…

  • Papier: Moleskine 100% coton
  • Plume technique: Pigma Micron 01 noir
  • Aquarelles: Winsor & Newton et Daniel Smith
  • Technique: Wet on Dry.

Some Days You Get It… and Some Days You Don’t…

There are days that things just happen… and today was one of those days. First of all, I had no itinerary, so that is great! I could just do what life throws at me… I thought of being nonchalant, reading, perusing and drawing. Well no way could this happen! I will not go into the details of my day, but to say the least, it was busy. BUT, my Masters degree is being printed right at this moment…. drum roll ;-)

So here is a very unwatercolour painting… my composition is too wide, the focus of my attention was the horse buggy, but realized too late that I had already drawn the stack of manure behind….. so I feverishly tried to conceal it, by putting in too much ink. Ohhhh well, just one of those days.

Comme vous pouvez voir, aujourd’hui n’était pas ma meilleure journée, pour pleins de raisons… juste pour vous dire que ma maîtrise est en train de se faire imprimer — en ce moment! Yeah!

En peinture, le point focal est important et dans cette peinture c’était le buggy à cheval, mais j’ai dessiné le tas de composte en-arrière en oubliant que le buggy devait aller en avant… donc il y avait tous ces traits. Pas de problème, je prends ma plume fontaine et aweye! on y va avec! et le désastre est ultime car c’est une non-aquarelle que j’ai peint. Hah les belles journées d’été ;-)

Vieille maison sur le chemin St-Georges à Rigaud

Est-ce qu’il y a des maisons qui vous attirent, que l’oeil ne peut s’empêcher de regarder?  Bien voici celle que j’aime bien sur le chemin St-Georges à Rigaud. Je passe en-avant à tous les jours, et je la regarde… regarde… regarde.

Aujourd’hui j’ai décidé de changer ma plume fontaine pour une plume Pellikan avec une encre Carbon Ink noire. Les traits sont plus gras qu’avec ma plume Pigma Micron 01, mais la sensualité de dessiner avec une plume fontaine est inégalée.

Dessinée avec plume fontaine sur paper Moleskine et peint avec aquarelles.

Is there a house that when you pass in front of it, you cannot help yourself but look? Mostly because you really like it? Well this is a very old house, on an immense lot of 40 acres… and I happen to pass in front of it every day. It is situated on Chemin St. Georges in Rigaud. For my colour palette today I mostly used: Vivianite Genuine, Sap Green, Cobalt Blue, French Ultramarine, Alizarin Crimson and Raw Ochre.

Daniel Smith Watercolour Travel Palette

I keep switching my colours around and everytime that I do this, I need to repaint my colours so that I know where my colours are. So here is today’s colour map. I love doing this as I take the time to clean my colours also, to reorganize myself…. I take deep pleasure into organizing things… I could say that this is one of my hobbies.

Je pensais dessiner ma palette de couleurs en 30 minutes, maximum? Humph! Premièrement, pour comprendre la boîte, j’ai dû dédier pas mal de temps. Dessiner en perspective/2D est ardu, mais très exhilirant aussi… donc voici ma palette… et je l’aime ma palette–elle se transporte hyper bien, est légère et compacte et je transporte quand même 23 couleurs… super trippant! Je pourrais aussi bien n’avoir que les trois couleurs de base, et je serais aussi ok. Juste pour vous dire que la majorité de mes dessins je les fais sur les lieux, car pour être considérée une “urban sketcher” nous devons être là… et pas dessiner ou peindre d’une photo, ou d’une image à l’ordi, ou… je ne sais quoi. Donc celle-ci ne compte pas… car elle a été été peinte en studio==ma cuisine ;-)

Red Barn

Happy to say that I have figured out the scanning problems that I was having… my all-in-one scanner was not responding anymore. So I decided to shut it down, shut down the computer and then reboot. And voilà! Everything is ready. So I rescanned my Red Barn and decided to scan in my value sketch that I did before the real painting. So here it is… you will see the badly photographed version at the bottom. So the moral of the story is that nothing can beat a good scanner.

It seems as though my obsession has ended… now I’m into painting old barns–it seems as though I need a weekly theme. Here is a very old barn right at the junction of Vaudreuil and Hudson. There used to be a permanent barn sale going on there, but it seems to be closed now… too bad as I had never had the chance of looking at what they had to offer.

Ça faisait bien longtemps que je voulais peindre cette grange… et une fois la peinture finie, je me précipite pour aller la numériser, et mon scanner est finito… il ne veut plus fonctionner. Argh. Donc j’ai pris une photo à la place. Je vais la rescanner la minute qu’il est réparé… humph! Ces petits scanners ne sont pas chers, mais ne sont pas trop intelligents non plus…

J’ai trouvé comment réparer mon numériseur et j’ai numérisé ma peinture ainsi que le croquis en niveaux de gris que je fais toujours avant. La peinture que j’ai photographiée est en bas de cette page… la morale de cette histoire? Rien ne bat un bon numériseur ;-) Pourquoi faire un croquis avec les niveaux de gris? Ça nous permet de voir les ombres, les tonalités hautes et basses et aussi de voir si la future peinture est bien cadrée et intéressante. Je mets environ 10 minutes pour faire ces croquis et environ 1 heure pour faire la “vraie” peinture. Pour ceux qui vivent dans le coin, est-ce que vous savez où se trouve cette vieille grange?

 

 

 

Red Door

Here is another Rigaud building… guess which one (I think that my hubbie is right, I am obsessed). Anyway, today I have decided that I would like to be able to sketch in a more expedient fashion… meaning faster. I have just a book by Rankin on how to sketch faster. The title of the book is Fast Sketching Techniques: Capture the Fundamental Essence of Elusive Subjects by David Rankin. I bought it used at 16$ but first editions go up to 150$… can you imagine? I can’t wait to receive it and draw fast fast fast ;-)

La porte rouge d’un immeuble historique de Rigaud que je commence à connaître pas mal bien… je crois que mon chum Guy a raison — je suis obsédée ;-) Je viens de m’acheter un livre qui s’intitule Fast Sketching Techniques: Capture the Fundamental Essence of Elusive Subjects de David Rankin! J’ai tellement hâte de le recevoir!

Obsession?

You will not believe this, but I painted the Ste. Madeleine de Rigaud church again… for a third time. As I was not satisfied with the last two, I decided to set up my equipment in the little park this morning, right in front of it. It was really hot in the full sun, but it was also very interesting to watch all of the bikers passing in front of me. There were all types of bikers out there this morning… some mums with their kids in a bike basket, some heavy duty professional looking bikers, some old folks whistling around and pumping slowly and even some Harley Davidsons whizzing around… wonder what they were doing in this quiet little town? Anyway, here is the painting and I can say that I am satisfied with it — yeah!

Mon chum dit que je commence à en faire une obsession… peindre la même église trois fois? Il me regarde bien drôlement — mais moi  j’aime l’architecture de ces beaux monuments… et regarder comment la lumière crée ses ombres. Pour qu’une peinture soit intéressante, on a besoin d’ombres… donc pour qu’il y ait de l’ombre, il doit y avoir du soleil! Assez simple, huh? Et quand le monument est haut, eh bien les ombres sont hautes aussi? C’est logique, non? Donc mon chum n’a pas besoin de se gratter la tête en me regardant, huh? Voilà, c’est bien ça que je pensais!
Ce matin mon chum est venu me rejoindre avec le pitou et on a lunché dans le petit parc juste en face de l’église… beaucoup de cyclistes, des pros, des vieux, des mamans… toutes sortes dans ce petit village qui est Rigaud, qui est le mien que j’aime bien.

Painted in my Moleskin Watercolour Notebook 8.25″ x 5″
Pigma Micron .05 black pen
Combination of Daniel Smith and Winsor & Newton watercolours.